Community Manager. La Fonction Poubelle du Marketing.

15

Les Community Managers sont des ordures, il convient de les placer à leur endroit : la poubelle.

Définition du Rôle du Community Management

Tentons de définir ensemble ce que recouvre la fonction de Community Manager, en entreprise puis en agence.

En entreprise tout d’abord :

  • Stagiaire Marketing
  • Stagiaire Communication
  • Stagiaire Webmaster
  • Stagiaire – du moment que le(a) stagiaire sait tweeter

We are Interns Family

Le Community Manager en agence, il sait tweeter

En agence, l’exercice est plus délicat, car la fonction de community manager est mécaniquement reliée à un service qui est vendu à un client. On ne peut pas considérer comme community Manager un consultant qui vend un principe communautaire à un annonceur. Non, la fonction est forcément facturée, nous devons donc avoir des stagiaires multi-tâcherons.

En agence :

  • Mec qui Twitte 20h/24
  • Femme qui twitte presque tous les jours.
    Si c’est une blogueuse mode qui a échoué, elle pourra en plus faire des RP ; penser à changer RP par Relations-Blogueurs dans les prez’.
    Pour mémoire : ce que femme tweete, le Dieu du geek veut.
  • Humain ayant créé un groupe facebook du type “La RATP veut dire Rentre Avec Tes Pieds” – Vous pourrez citer l’exemple à votre client en lui faisant croire qu’il a accès à 200000 contacts d’un simple click, c’est mieux que du spam.

Je vous prie d’excuser la référence marquée à Twitter, mais une fonction aussi pointue qui prendrait facebook pour seul référent, ce ne serait pas discriminant. Puisque un Twittos a 3 fois plus de chance d’être un blogueur, c’est mon choix. Mais si le mec sait se servir de Delicious, c’est sûrement encore mieux-  il est probablement trop cher, d’ailleurs.

Les grandes qualités humaines requises pour un Community Manager

Avec ce premier panel, nous pouvons donc conclure sur les qualités requises pour un community manager, et vous verrrez bientôt la lumière, c’est à dire pourquoi tous les community managers sont des Tritus.

Les qualités du community manager :

  • bisounours – pas un mot méchant, surtout aux blogueurs.
  • sachant écrire, à défaut de parler.
  • 2h de veille par jour – perso un ordi qui se met en veille 2h par jour sans prévenir, je le jette, mais je devance mes conclusions.
  • il a pas le droit de dire tout de suite pour qui il bosse – c’est du teasing, il parle par mystère : “ahah, c’est une boite qui fait un produit génial”.

Si les publicitaires étaient des community managers, nous n’irions plus sur le web

Je ne sais pas si vous vous souvenez de cette assertion : “Si les marques s’adressaient à nous comme dans leur pubs, nous leur foutrions une tarte.”

Et bien je crois qu’à la lecture de ces qualités, nous pouvons adapter cette merveilleuse vérité aux communications modernes :

Si un pote m’envoyait un email comme le font les community managers,
je lui pisserais dans la bouche.

Oui bon c’est un peu fort, mais je veux bien que vous compreniez. C’est insupportable de m’écrire comme si on était pote depuis 10ans.

On se connait pas, je sais pas si j’ai besoin de toi, apparemment t’as besoin de moi.
ALORS ne signe pas “Community Manager” dans ton email.

Ou alors ton email ira là où est déjà ta fonction dans l’entreprise. A la poubelle.

Recyclez vos idées

En hommage à Oliv, Ange Gardien.

Share.

About Author

This blog is my home on the web where I share some thoughts and interests. / I also have a Photo Blog here / Find me on Facebook / Follow @naro on Twitter

Related posts