Ce qu’il faut savoir de la Social TV cette semaine #2

3

Chaque vendredi, nous vous proposons une chronique qui fera un survol de l’actualité Social TV des derniers jours, tant en France qu’à l’étranger.

Twitter aurait donc un impact significatif sur les audiences TV

En analysant les tweets parlant de programmes TV, l’étude de Social Guide – Nielsen rendue publique mercredi confirme une relation entre le nombre de tweets TV et les audiences de ces mêmes programmes. Le fait de tweeter peut stimuler, selon le président de Social Guide, l’engagement des téléspectateurs envers le programme regardé.

Équipements en smartphone ou tablette, capacité à faire plusieurs actions à la fois (multi-tasking) et applications de plus en plus intéressantes, sont autant de facteurs qui favorisent cette corrélation.

Cette étude donne ainsi du grain à moudre à toutes les directions numériques des diffuseurs ou producteurs, mais elle doit malgré tout être nuancée pour la France. D’abord, l’étude est basée sur des pratiques de téléspectateurs américains, pays où la Social TV est clairement en avance d’au moins 2 ans.

Puis, comme le précisait Guy Birenbaum (Podcast – à 34’55), « Twitter n’est pas représentatif des habitudes de consommation de la télévision. On ne peut pas considérer qu’un réseau social avec 4-5 millions de comptes actifs soit représentatif. ».

Début mars, une autre étude était venue infirmer cette corrélation. Celle-ci abordait la question d’une manière plus large, à savoir si la Social TV faisait monter l’audience ? Digitalsmiths a demandé à des téléspectateurs américains s’ils ont déjà été poussés à regarder un programme TV suite à un buzz sur Facebook, Twitter et autres réseaux sociaux. Pour 67% d’entre eux , la réponse est négative.

Le débat ne fait que commencer…

Stats War : la bataille des chiffres sur Twitter

Là encore, on parle de chiffres mais plutôt d’une forme de course aux tweets et à la communication de ces chiffres par les chaînes, les animateurs et les sociétés d’analyse.

L’auteur, Pascal Lechevallier, compare les données issues de certaines d’entre elles afin de montrer les différences de traitement. Forcément, à méthode de calcul différente, résultats différents.

Replay TV, un service peu rentable mais obligatoire

Dans un autre article, le même auteur aborde l’épineuse question de la « cannibalisation » du Replay TV ou du Catch Up TV sur la TV classique. Certes, le téléspectateur y trouve un grand intérêt « mais du côté des producteurs, des chaînes de TV et des FAI, le Replay est-il donc une si bonne affaire ? ».

Quand la convergence s’accélère … chez France Télévisions

En septembre 2012, Rémy Pflimlin, président-directeur général de France Télévisions avait inauguré une nouvelle manière de communiquer en utilisant la technologie Hangout Google +. Pendant plus d’une heure, il s’était entretenu avec des interlocuteurs spécialisés dans le numérique, le tout filmé et retransmis en direct sur YouTube.

Mercredi 13 mars dernier, il s’est de nouveau prêté à cet exercice afin de rappeler plusieurs lignes fortes de la stratégie numérique de France Télévisions. Pour lui, la convergence se conjugue par la refonte des lignes éditoriales des chaînes et la réinvention de la télévision et de ses usages.

Voici la vidéo de cette communication… d’une durée d’une heure.

L’approche narrative des séries TV

Mais alors, pourquoi les fictions peinent-elles à faire autant de bruit que les TV Shows ? Existe-t-il en France un écosystème actif et faisant la promotion d’une approche «connectée» née de la pratique du multitasking ?

C’est à ces deux questions que l’auteur, Vincent Puren, tente de répondre avec des comparaisons intéressantes et à propos.

“Toutes les émissions ne méritent pas un dispositif numérique”

C’est vrai ça. Doit-on tout rendre “social” ? L’auteur n’en fait pas le coeur de son article mais le passage avec Antonio Grigolini est intéressant : “ Toutes les émissions ne méritent toutefois pas un dispositif numérique. Dans une fiction, on est complètement immergé dans la narration. Cela nous rend moins aptes à interagir avec un second écran. Mais on peut avoir envie de le faire avant ou après l’avoir vue. Ce qui nous intéresse, c’est d’engager le spectateur, car il est plus en plus difficile de capter son attention.”.

Le Replay de TV5 Monde disponible sur … Facebook

La chaîne de télévision francophone TV5 Monde vient d’innover en proposant une application sur sa page Facebook permettant d’accéder gratuitement à son offre de rattrapage et de vidéo à la demande (replay).

La stratégie digitale de la série : Game of Thrones

Excellent dossier de la part de Hugo Clery qui revient sur l’une des séries les plus actives sur Internet. L’auteur détaille comment le producteur/diffuseur HBO a utilisé le web et les médias sociaux pour rassembler toute une communauté et l’entretenir en appliquant des stratégies engageantes sur le long terme. Voici le sommaire :

  1. Owned Media : charité bien ordonnée commence par ses sites
  2. Social Media, le bras armé de la maison GOT
  3. Social TV : le second-screen comme moteur d’engagement
  4. Campagne de la saison 3 : faire naître l’attente sur le web
  5. Game of Thrones en chiffres

À lire sur [Naro] Minded

Mardi, nous avons publié un billet sur le thème de la Social TV : Social TV – Étendre un programme au-delà du premier écran.

uber_boardwalk-rideEn tant que spectateur, on ne se rend pas forcément compte des efforts déployés par un diffuseur ou un producteur TV pour entretenir l’attachement envers son programme. Pourtant, face à la multiplicité des programmes concurrents et les différents formats par exemple, il devient obligatoire de maintenir une forme de notoriété spontanée dans l’esprit des téléspectateurs.

Dans ce billet, nous avons repris le livre blanc de la société Vast Media qui nous propose un tour d’horizon de plusieurs stratégies utilisées par les diffuseurs à travers le monde.

Ailleurs sur le web

Share.

About Author

Véritable passionné d'Internet, j'apprécie de faire de nouvelles découvertes mais surtout être étonné par les nouvelles technologies. Je m'intéresse à plusieurs sujets comme la SocialTV, le Cloud Computing, le vin ... Des thèmes variés ayant tous comme point commun l'utilisation des médias sociaux comme stratégie de communication. J'ai été consultant marketing pour plusieurs acteurs informatiques, dans les domaines du Cloud Computing notamment. Aujourd'hui, je suis en charge du marketing stratégique et opérationnel chez un éditeur de logiciel.

Related posts